À 60 km au sud ouest de Tokyo, la station balnéaire Kamakura régale les japonais et touristes à la recherche d'air marin, de surf, de fruits de mer et de temples anciens. Située à flanc de colline au bord de l'océan Pacifique, cette ancienne capitale vous accueille dans un atmosphère de vacances loin des rues bondées de Tokyo.

Grand Bouddha de Kōtoku-in

La vedette locale est définitivement la grande statue en bronze de Bouddha de 11,4 mètres de haut et 122 tonnes. Achevé en 1252 dans un hall du temple, elle a résisté à de nombreuses tempêtes et tsunami qui l'ont laissée à l'air libre et au soleil. Sa structure creuse nous permet de rentrer à l'intérieur.

Les temples (bouddhistes) et sanctuaires (shinto)

Kamakura est une ville qui possède un patrimoine religieux riche de 65 temples et sanctuaires, différents mais tous aussi magnifiques les uns que les autres. Nous vous en avons sélectionné trois qui ont retenu toute notre attention pendant ce voyage.

Meigetsu-in Temple

Ce temple (le plus beau de la ville pour la plupart) rend hommage à la nature en exposant des bosquets énormes d'hortensias (qui fleurissent au mois de juin), des centaines espèces d'arbres, des grottes naturelles et un jardin zen. La fenêtre ronde du temple, qui en fait sa renommée, symbolise la perfection et le fait d'être complet.

Hokokuji Temple

Un autre temple zen à visiter est le temple zen Hokokuji, surnommé Takedera (temple des bambous). C'est ici que reposent les ancêtres de la dynastie shogunale de la famille Ashikaga, dans des tombes au bord des falaises et dans des petites cavernes. Vous pourrez profiter en buvant un thé dans la maison de thé installée au sein du temple et ouverte sur la forêt de bambous.

Tsurugaoka Hachimangu Shrine

Tsurugaoka Hachimangu est le sanctuaire shinto majeur de la ville. Le lieu datant de 1063 est dédié à Hachiman, le dieu de la guerre et protecteur du peuple japonais. L'entrée du sanctuaire est marqué un un immense torii, une sorte de porte rouge qui sépare le monde sacré et spirituel du monde réel.

Komachi Street

Komachi Dori est une rue piétonnière de la ville de Kamakura qui commence près de la gare de Kamakura et va jusqu’au sanctuaire de Tsurugaoka Hachiman-gu. Cette rue est très transitée avec de nombreux magasins d’objets traditionnels (comme les précieux kimonos). Vous pourrez aussi profiter de divers repas et déguster des vins.

Yuigahama Beach

Yuigahama Beach est une plage faisant face à la baie de Sagami. Beaucoup de japonais (dont tokyoïtes) aiment y venir le week end pour surfer et faire du bodyboard.


Merci d'avoir lu cet article ! N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et à partager l'article !

Retrouvez d'autres villes japonaises à découvrir dans l'article Top 5 des villes à visiter au Japon.