La marche en montagne ou en pleine nature est une activité qui séduit beaucoup d'entre-nous. Vous avez sans doute déjà entendu parler de randonnée et de trekking, mais quelle est la différence entre les deux ? Dans notre article, on vous explique la différence entre ces deux pratiques en plein-air.

La randonnée : une promenade de longue durée

Selon le dictionnaire, le terme randonnée renvoie à une promenade de longue durée à pied, à vélo, à cheval, à skis etc...

Les randonneurs suivent différents types d'itinéraires, certains balisés et d'autre pas. Mais généralement, lorsqu'il s'agit d'une randonnée en montagne le parcours est jonché de balises. D'ailleurs, on associe souvent la randonnée aux sorties en montagne, mais il est tout à fait possible de faire de la randonnée PARTOUT. Il s'agit simplement d'une marche longue, pour laquelle il faut s'équiper du nécessaire pour survivre quelques heures.

Les amoureux des activités en plein-air adorent la randonner. C'est une manière de s'émerveiller face à notre environnement, mais aussi de pratiquer une activité physique.

Comme évoqué, vous pouvez pratiquer de la randonnée où vous le souhaitez. Même à Paris ! Voici quelques circuits qui devraient vous intéresser.

Quelques petits conseils pour une randonnée en toute sécurite :

Le trekking : une longue randonnée autonome

Il paraîtrait que le terme trekking était utilisé dans les années 80 par les alpinistes pour qualifier les randonnées menant à la base de l'Himalaya ou de la Cordillère des Andes. Aujourd'hui on considère qu'il est un synonyme de "Grande randonnée".

Selon le dictionnaire le trek (diminutif de trekking) se réfère à une randonnée pédestre dans une région montagneuse. Mais aujourd'hui la signification s'est élargie. On peut également faire un trek dans une région tout à fait plate. Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle est considéré comme un trek par exemple.

On vous laisse avec cette vidéo juste MAGIQUE qui vous montrera quelques images d'un trek réalisé au Népal (panoramas magnifiques garantis).  

Et donc, quelle est la différence ?

En somme, on note deux différences majeures entre la randonnée et le trekking.

La première concerne la durée. Les itinéraires des randonnées sont plus courts que ceux des treks, qu'il s'agisse de distance ou de durée. Les treks durent généralement plusieurs jours. C'est LA différence considérable.

La deuxième différence, et pas des moindres, implique l'équipement. Vous vous doutez bien qu'on ne s'équipe pas de la même manière pour aller faire une randonnée de quelques heures ou un trek de plusieurs jours. Pour une randonnée vous aurez un sac plutôt léger, alors que vous risquez d'être plus chargé lors d'un trek. À vous de voyager minimaliste !

La troisième différence notable porte sur la signalisation. En randonnée, on suit généralement des balises, ce qui n'est pas toujours le cas lors d'un trek. Il est indispensable que vous décidiez au préalable où vous vous arrêtez et que vous maîtrisiez le parcours si vous vous lancez dans un trek. Parce que oui, disons que le trek c'est la grande aventure.

A bientôt les travelers !


À lire également :