Après notre article sur les incontournables de Moscou, nous trouvions nécessaire de vous informer quant à certaines zones de la capitale à éviter. Bien entendu, ça ne veut pas dire que vous courez un grave danger si vous vous y rendez. Ça veut simplement dire qu'il faut faire preuve de prudence partout, et encore plus à certains endroits.

La place Komsomolskaïa

Cette place de Moscou est réputée pour son mélange architectural tsariste et stalinien. Elle se fait également appeler "Place des trois-gares" puisqu'elle abrite trois des gares ferroviaires importantes de la ville : Léningrad, Iaroslavl et Kazan.

Comme vous pouvez le constater, la place Komsomolskaïa ne se trouve pas dans l'hyper-centre de Moscou.

À l'image de beaucoup de quartiers proches d'une gare, la place n'est pas toujours bien fréquentée. L'atmosphère qui y règne en journée n'est pas très sécurisante, et la nuit nous vous conseillons de ne pas y passer.

Le parc Bitsevski

Avez-vous déjà entendu parler du maniaque du parc Bitsevski ? Cet homme est aussi connu sous le pseudonyme du Tueur à l'Échiquier. Il a attiré et sauvagement tué plus d'une quarantaine de victime au coeur du parc, localisé dans la périphérie sud de Moscou.

L'histoire de cette aire verte est sombre et tragique, et aujourd'hui elle est encore malfamée par endroits. Une chose est sûre, cette mauvaise réputation suivra le parc encore bien longtemps.

Même si c'est dommage car cet espace naturel est très beau, il est conseillé aux locaux et aux touristes d'éviter d'aller seul au parc Bitsevski.

La vallée des garages ou "Shanghai"

Contrairement aux deux lieux dont nous venons de parler, celui-ci se trouve en plein coeur de la ville à deux pas de l'Université d'État de Moscou. Comme son nom l'indique, cette immense zone est peuplée de garages. Ce ne sont pas uniquement des garages au premier sens du terme mais bien des commerces voire même des habitations pour certains. De nombreux réfugiés, marginaux, ou tout simplement ceux qui n'ont pas de moyens s'installent ici en espérant pouvoir subsister.

Crédits : L'Express / Un garage coopératif surnommé "shanghai" à Moscou le 19 mai 2016 afp.com/VASILY MAXIMOV

Malheureusement, c'est aussi le théâtre d'agressions. Il est donc suggéré de ne pas s'aventurer dans ce quartier.

Nous espérons que cet article vous aura apporté les informations nécessaires quant aux zones à éviter à Moscou. Bien entendu, les conseils que nous vous donnons dans nos articles visent à vous informer, à vous pousser à faire preuve de prudence, mais sans rentrer dans la paranoïa. N'oubliez pas qu'il faut être prévenant partout, tout le temps, car le risque zéro n'existe pas (même dans votre ville, oui oui).

N'oubliez pas de nous partager vos expériences sur nos réseaux sociaux.

À bientôt les voyageurs !


À lire également :